Éditions de l’Institut

Catalogue d’ouvrages

L’association auxiliaire de l’Institut Biblique de Nogent propose divers ouvrages, pris en charge par les Éditions de l’Institut.

 

Les livres publiés par les éditions de l’Institut Biblique prolongent le ministère d’enseignement de ses professeurs et le met à la portée de tous.

 

L’association édite ainsi des recueils de chants bien connus dans nos communautés évangéliques, des livres et des manuels de cours utilisés notamment par nos étudiants.

Pour passer commande, veuillez vous adresser aux

Contes du Dimanche

10,00 €

Les quatre récits de ce recueil, composés par le fondateur de l’Institut Biblique à la fin du XIXe siècle, conduisent leur lecteur dans une captivante méditation par l’image du message du Christ rédempteur. Illustrations en couleurs par des aquarelles de Guy Dupret.

Ce que les cieux racontent

18,00 €

Dans le présent ouvrage, Lydia Jaeger vise à “présenter une conception de la nature et de ses lois qui soit informée par la croyance en une dépendance radicale de toute chose à l’égard de Dieu. […] Armée d’une théologie bien articulée et d’une connaissance précise de l’épistémologie contemporaine, L.J. peut ainsi soutenir une position paradoxale : tout en refusant la conception philosophique du théisme comme connaissance naturelle de Dieu, et plus encore la défense du créationnisme sur la base de notre connaissance de la nature, elle défend l’intelligibilité de la création, voire la fécondité pour la science de la reconnaissance de la création. […]” (Cyrille Michon – préface)

Vivre dans un monde créé

10,00 €

Présentation concise et pédagogique de la doctrine chrétienne, ce livre est l’”ouvrage-testament” de Ruben Saillens, dédié par le fondateur aux élèves de l’Institut Biblique.
Le mystère de la foi met en valeur les thèmes clef de la foi chrétienne, sur lesquels la lumière biblique a souvent été obscurcie dans l’histoire de l’Église : le message de la Croix, la liberté chrétienne, l’autorité de l’Écriture. Afin de “guider le lecteur sincère sur le chemin de la foi, qui est le chemin de la vie.”

Sur les ailes de la foi

12,00 €

Recueil de 655 cantiques qui expriment la réalité de l’évangile qui est à la fois repos et lutte, foi personnelle et à partager. Sans partitions.

 

Qui a décidé du canon du nouveau Testament ?

14,00 €

Qui a décidé des livres qui constituent le Nouveau Testament ? Est-ce l’Église ? Ou un parti au sein de l’Église qui aurait réussi à imposer ses choix ? À quelle époque a-t-on pris cette décision ? Quels facteurs ont joué ?

Il existe et il a existé d’autres évangiles que les quatre qui figurent actuellement dans le Nouveau Testament, comme l’Évangile de Thomas, ou l’Évangile de Judas, dont les médias ont salué la redécouverte récente. Pourquoi seuls quatre évangiles ont-ils été retenus dans le Nouveau Testament ? Et les autres livres qu’il contient méritent-ils légitimement d’occuper cette place ?

Ces questions sont cruciales pour les chrétiens qui fondent leur foi sur la Bible et en particulier sur le Nouveau Testament. Le présent ouvrage tente de leur apporter des éléments de réponse, en étudiant à la fois les données du Nouveau Testament lui-même et ce qu’en disent les Pères de l’Église.

Que penser de la réincarnation ?

2,00 €

Une brochure qui se lit bien sur un sujet à la mode avec l’attrait actuel des religions orientales. Appréciation biblique à la clé.

Précis de prédication chrétienne

13,00 €

Prêche la Parole !

C’est la recommandation ultime que l’apôtre Paul adresse à Timothée dans le dernier chapitre de la dernière lettre qu’il ait écrite.

Quelles que soient les diverses méthodes mises en œuvre pour répandre l’Évangile, le ministère de la parole en restera toujours le moyen privilégié, par la volonté de Dieu et sur l’ordre du Christ. Il vaut donc la peine de s’appliquer à bien remplir ce devoir, en implorant le secours du Saint-Esprit et en ayant le souci du travail bien fait.

Le présent ouvrage constituera une aide précieuse pour les prédicateurs réguliers ou occasionnels.

Précis de doctrine chretienne

16,50 €

Un classique indispensable, qui a passé avec succès l’épreuve du temps. La doctrine chrétienne présentée avec pédagogie et clarté par un des grands noms de la théologie évangélique du 20e siècle. Pour tous ceux qui veulent découvrir ou revoir les points essentiels de la doctrine évangélique.

Jules-Marcel Nicole, fils du pasteur Albert Nicole, originaire de Genève, est né à Berlin. Après avoir achevé ses études secondaires en Allemagne et en Suisse, il a suivi les cours de l’Institut Biblique de Nogent et a obtenu la licence ès lettres classiques à la Sorbonne, ainsi que la licence en théologie à la Faculté de Gordon en Amérique. Il est depuis 1931 professeur à l’Institut Biblique de Nogent, où il exerce également le ministère pastoral. Pendant la guerre de 1939-45, il a été quelque temps aumônier à la clinique psychothérapique de Vers-la-Rive à Vaumarcus, puis pasteur de l’Église Réformée Évangélique d’Alès. Il est aussi depuis l’origine professeur à la Faculté de Théologie d’Aix-en-Provence et à celle de Vaux-sur-Seine.

Précis d’histoire de l’Église

16,50 €

Un véritable tour de force que de couvrir de façon aussi précise et complète l’histoire de l’Église en 280 pages, index et chronologie compris. Insurpassé.

Jules-Marcel Nicole, fils du pasteur Albert Nicole, originaire de Genève, est né à Berlin. Après avoir achevé ses études secondaires en Allemagne et en Suisse, il a suivi les cours de l’Institut Biblique de Nogent et a obtenu la licence ès lettres classiques à la Sorbonne, ainsi que la licence en théologie à la Faculté de Gordon en Amérique. Il est depuis 1931 professeur à l’Institut Biblique de Nogent, où il exerce également le ministère pastoral. Pendant la guerre de 1939-45, il a été quelque temps aumônier à la clinique psychothérapique de Vers-la-Rive à Vaumarcus, puis pasteur de l’Église Réformée Évangélique d’Alès. Il est aussi depuis l’origine professeur à la Faculté de Théologie d’Aix-en-Provence et à celle de Vaux-sur-Seine.

Précis d’histoire des religions

15,00 €

Pour connaître sommairement toutes les religions, animistes et antiques tout comme celles d’aujourd’hui. Outil bienvenu pour le témoignage et la mission.

Jules-Marcel Nicole, fils du pasteur Albert Nicole, originaire de Genève, est né à Berlin. Après avoir achevé ses études secondaires en Allemagne et en Suisse, il a suivi les cours de l’Institut Biblique de Nogent et a obtenu la licence ès lettres classiques à la Sorbonne, ainsi que la licence en théologie à la Faculté de Gordon en Amérique. Il est depuis 1931 professeur à l’Institut Biblique de Nogent, où il exerce également le ministère pastoral. Pendant la guerre de 1939-45, il a été quelque temps aumônier à la clinique psychothérapique de Vers-la-Rive à Vaumarcus, puis pasteur de l’Église Réformée Évangélique d’Alès. Il est aussi depuis l’origine professeur à la Faculté de Théologie d’Aix-en-Provence et à celle de Vaux-sur-Seine.

Précis d’histoire biblique d’Israel

19,00 €

Le Précis d’histoire biblique d’Israël conduit le lecteur sur le parcours de l’histoire du peuple d’Israël, ce peuple « suscité par Dieu en vue de la bénédiction de toutes les familles de la terre ». La période couverte par le Précis commence avec l’origine de l’humanité même – au livre de la Genèse – et s’achève avec la dernière révolte juive contre les Romains en 135 de notre ère. Le présent ouvrage, caractérisé par un respect sans réserve du texte biblique et par une prise en compte attentive de la science historique, répond à un besoin avéré en langue française où il est sans équivalent. Ce Précis sera apprécié par tous les « étudiants de la Bible », élèves à plein temps des instituts bibliques et chrétiens « laïques » prêts à se laisser enrichir par une étude méthodique de l’histoire biblique.

Brian Tidiman, diplômé de l’Institut Biblique de Nogent, professeur agrégé à la retraite, est docteur en théologie de l’Université de Strasbourg. Chargé d’enseignement dans les facultés et instituts bibliques d’Europe francophone depuis plusieurs années, il est l’auteur de plusieurs commentaires de l’Ancien Testament.

Pour une philosophie chretienne des sciences

11,50 €

La foi s’oppose-t-elle à la science ? Peut-on être scientifique et croyant ? Que dit la Bible en matière de science ? En quoi la science s’éloigne-t-elle de la Bible ? L’intention de l’auteur est de répondre sans concession à ces questions, par une analyse approfondie des rapports et des conflits possibles entre la foi et la science. La foi en un Créateur permet d’unifier les domaines du réel, que doivent dissocier les différentes disciplines scientifiques, et de proclamer un « ordre » naturel observable, justification et credo de la démarche scientifique. Loin d’aliéner la créature, la création est un acte d’amour et de liberté, qui fonde la réalité de notre monde et fait de nous des êtres responsables, libres et capables d’aimer.

L’auteur, après un premier chapitre d’introduction à l’histoire de la science moderne, pose avec pédagogie les fondements d’une philosophie chrétienne des sciences. Il s’adresse à tous ceux, spécialistes et non-spécialistes, qui s’intéressent à une question dont l’actualité persiste depuis Galilée.

 

Lydia Jaeger a suivi des études supérieures de physique à l’Université de Cologne, où elle a participé à un groupe de recherche en physique théorique du solide. Diplômée de la Faculté libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine, elle est professeur à l’Institut Biblique de Nogent. Elle a obtenu un doctorat en philosophie de la Sorbonne, sur les rapports entre convictions religieuses et approches des lois de la nature. Elle est également membre associée du Faraday Institute for Science and Religion au St Edmund’s College à Cambridge.

Pour lui seul

29,00 €

Son contenu : 676 cantiques, tirés de nombreux recueils existants, avec un ajout important de « créations françaises », pas encore éditées (plus de 90 cantiques).

Une présentation en quatre parties :

  • les psaumes (plus de 40 chants),
  • les cantiques généraux,
  • des cantiques pour la jeunesse (plus de 70 chants),
  • un choix de cantiques utilisables dans les Églises de langues étrangères (créole, kikongo, lingala, malgache, swahili, zoulou).

Ce sont des chœurs, des canons, des cantiques harmonisés à quatre voix. (Chaque chant ayant été revu : hauteur des mélodies, harmonisation plus riche utilisable en chorale, tempos, paroles.)

Une notation française des accords pour les pianistes et guitaristes.

Des témoignages courts joints à certains textes, cela pour présenter un auteur, un compositeur, ou les circonstances dans lesquelles le chant est né.

Des remarques pédagogiques, d’ordre technique, ou liées à l’interprétation du cantique, signalés avec le pictogramme.

Pour une meilleure compréhension du langage musical, des compléments de base de « formation musicale » ont été ajoutés.

Pour apprendre à vivre la vie telle qu’elle est

22,00 €

C’est du bonheur et du malheur que traite le livre du Qohéleth, que l’on appelle aussi l’Ecclésiaste. Le présent commentaire destiné au grand public, a été conçu pour être le plus lisible possible, mais il n’élude pas les questions techniques utiles pour l’élucidation du texte. Le livre du Qohéleth vise à enseigner une sagesse de vie. Son message, en prise directe avec le concret de l’existence, conduit tout naturellement à de multiples applications.

 

Le mystère de la foi

18,00 €

Le Mystère de la foi est l’« ouvrage-testament » de son auteur, l’évangéliste Ruben Saillens (1855-1942), qu’un expert de l’histoire du protestantisme évangélique (Sébastien Fath) a signalé dans un ouvrage récent comme la « principale figure évangélique du protestantisme français au tournant du XIXe et XX siècle ».

Présentation concise et pédagogique de la doctrine chrétienne, le Mystère de la foi a ainsi acquis, soixante-dix ans après sa première publication, l’intérêt supplémentaire que lui confère l’histoire : il permet de faire connaissance avec les convictions du mouvement évangélique contemporain telles que celles-ci s’exprimaient à ses origines. Au lecteur actuel cependant, il offre tout d’abord, selon la formule d’Henri Blocher, « un concentré de lumière biblique », une lumière qu’il fait en particulier rayonner dans des « lieux théologiques » qui ont souvent été menacés par l’obscurité dans l’histoire de l’Église : le message de la Croix, la liberté chrétienne, l’autorité de l’Écriture. Pour « guider le lecteur sincère sur le chemin de la foi, qui est le chemin de la vie ».

Ruben Saillens (1855-1942), natif de Saint-Jean-du-Gard, pasteur baptiste, a été l’un des principaux animateurs de la Mission Populaire Évangélique (dite « Mission Mac All ») puis le fondateur de l’actuelle Église du Tabernacle (1888) et de l’Institut Biblique de Nogent (1921). Poète, il a adapté et écrit de nombreux cantiques, rassemblés dans le recueil Sur les Ailes de la foi.

Maladie et guérison

2,00 €

Des réponses à quelques questions sur un sujet qui nous concerne tous – Dieu et la maladie, la place du miracle, l’onction d’huile, les médecines .parallèles.

 

Les sciences du langage et l’étude de la Bible

52,00 €

Cet ouvrage a été réalisé avec le concours du Centre National du Livre.

Dans cet ouvrage scientifique l’auteur examine la relation entre le mot et la phrase, teste la valeur de l’étymologie, explique la complexité du fait qu’un mot peut porter plusieurs sens ou que plusieurs mots peuvent avoir le même sens. Avec érudition, mais avec des exemples accessibles à tous, il n’hésite pas à confronter l’exégèse biblique de tous les milieux aux sciences du langage.

*******

À cheval sur deux cultures, je vois avec quelle difficulté les débutants passent de l’anglais au français et vice versa. Que de subtilités ! Que de faux amis, d’exceptions à la règle, de pièges ! Et il s’agit de deux langues cousines et strictement contemporaines.

Dans l’Église, le prédicateur distille des précisions concernant le temps du verbe en grec ou souligne la richesse intraduisible d’un mot hébreu. Il affirme peut-être que tel mot de la Bible véhicule une notion se situant à l’opposé de notre mentalité occidentale.

Derrière le prédicateur, des traductions bibliques, des commentaires, des théologiens éminents transmettent toute une tradition d’interprétation biblique souvent juste, mais parfois contraire au bon sens et à la rigueur linguistique. Car on a pris l’habitude de soumettre les langues bibliques à un traitement qu’on n’infligerait pas à une langue vivante d’aujourd’hui. Généralement, l’équilibre des textes dans leur ensemble corrige la mauvaise interprétation d’un mot seul. Mais parfois, les conséquences sont lourdes.

Sylvain Romerowski examine la relation entre le mot et la phrase, teste la valeur de l’étymologie, explique la complexité qui provient du fait qu’un mot peut porter plusieurs sens, ou que plusieurs mots semblent avoir le même sens. Avec érudition, mais avec des exemples accessibles à tous, il n’hésite pas à confronter l’exégèse biblique de tous les milieux aux sciences du langage.

Ce livre, unique en français, m’a fait l’effet d’une véritable bombe. Théologiens, biblistes, prédicateurs, étudiants de la Bible : nous en avions besoin !

Gordon Margery

Théologien et bibliste, Sylvain Romerowski est professeur à l’Institut biblique de Nogent-sur-Marne et chargé de cours à la Faculté libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine. Il est l’auteur d’un commentaire sur les livres de Joël et d’Abdias, d’un ouvrage de théologie biblique, L’oeuvre du Saint-Esprit dans l’histoire du salut, et d’un livre sur l’Ecclésiaste, Pour apprendre à vivre la vie telle qu’elle est.

Le catholicisme a la lumière de l’écriture sainte

12,00 €

Jacques Blocher est né en 1909 dans une famille pastorale. De 1932 jusqu’à son décès survenu en 1986, il a été professeur de l’Institut Biblique de Nogent, où il était entre autres chargé du cours consacré au catholicisme. Prisonnier de guerre, et aumônier protestant d’un Oflag de 1940 à 1945, il a eu en captivité l’occasion d’approfondir sa connaissance du catholicisme par de nombreuses discussions avec des camarades prêtres. Sa longue présidence de la Mission Biblique en Côte d’Ivoire, et ses nombreux voyages à travers l’Afrique lui ont en outre permis de bien connaître le catholicisme dans le contexte missionnaire.

 

 

L’oeuvre du Saint-Esprit dans l’histoire du salut

22,00 €

Voici un ouvrage assez unique en son genre : il nous livre l’histoire de l’Esprit saint !

Son action sous l’ancienne alliance est souvent méconnue et pourtant l’Esprit agit déjà dans les croyants à cette époque et les fait naître d’en haut ; les prophètes soulignent le lien qui l’unira au Messie à venir et font de lui l’une des bénédictions essentielles des temps futurs.

Ces temps, qui débutent avec la venue de Jésus, se déploient dans les évangiles qui parlent, eux aussi, de l’histoire de l’Esprit. Mais que représente ce baptême dans l’Esprit annoncé par Jean-Baptiste au Jourdain et comment comprendre les promesses de Jésus au sujet de l’Esprit dans son entretien avec les apôtres lors de la Pâque, tout juste avant sa mort ? Et que dire de l’étrange effusion « privée » de l’Esprit saint sur les disciples réunis, à la fin de l’Évangile de Jean ?

L’histoire aboutit finalement à la Pentecôte et à la création de l’Église. Mais qu’implique la Pentecôte ? L’histoire de l’Esprit continue-t-elle comme auparavant ? Ou assiste-t-on au début d’une histoire nouvelle ? Ou encore à un virage important dans l’histoire ancienne ? C’est l’apôtre Paul qui vient à notre secours pour répondre, dans deux de ses lettres principalement : Galates et 2 Corinthiens.

Mais l’histoire continue, et un jour Jésus reviendra…

2e édition révisée et augmentée

Théologien et bibliste, Sylvain Romerowski est professeur à l’Institut Biblique de Nogent-sur-Marne et chargé de cours à la Faculté libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine. Il est l’auteur d’un commentaire sur les livres de Joël et d’Abdias.

De la Genèse au génome

18,00 €

De la Genèse au génome, fruit du travail des membres du Réseau des scientifiques évangéliques, par sa contribution scientifiquement informée, bibliquement illustrée et apologétiquement étayée, fournit des repères pour ceux qui veulent se faire une idée éclairée sur la théorie de l’évolution, sujet de débats parfois houleux parmi les chrétiens.

Dans une réelle ouverture pluridisciplinaire, le présent ouvrage fournit de précieux repères exégétiques, scientifiques, historiques et théologiques. Outre deux études dogmatiques qui discutent l’enjeu de l’évolution pour la foi ou la non-foi en Dieu, le champ couvert va des textes bibliques de la Genèse et du Psaume 104, en passant par la génétique moléculaire, les fossiles, l’évolution des espèces domestiques et l’évolution transposée à l’informatique, jusqu’à la présentation de la réception du darwinisme au sein du mouvement évangélique français et de l’Intelligent design.

Croire et connaitre

18,00 €

Quels rapports entre engagement religieux et étude de la nature, entre théologie et science ? Préoccupation fondamentale que les trois études réunies dans cet ouvrage abordent sous des angles différents. Penseur original, méconnu de bien des francophones, Michael Polanyi met en lumière l’engagement personnel inhérent à tout acte de connaissance, y compris l’entreprise scientifique. Se pose alors le problème de l’objectivité du savoir humain. Albert Einstein voit dans la recherche scientifique le fruit exquis de la « religion cosmique ». Celui que l’on peut considérer comme le plus grand savant du vingtième siècle donne ainsi une réponse particulièrement limpide à la question du rapport entre foi et science, réponse qui mérite une analyse attentive. L’auteur s’intéresse enfin au fait que la science utilise fréquemment le concept de loi de la nature, que l’on retrouve dans la Bible. S’interroger sur les similitudes et les différences ouvre une troisième voie d’accès au dialogue interdisciplinaire. Trois études faisant ressortir la complicité entre le croire et le connaître, établissant ainsi un pont entre les nobles activités humaines que sont la foi et la recherche scientifique.

Dans une lettre ouverte à l’auteur, publiée en guise de postface, Henri Blocher, doyen honoraire de la Faculté libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine (Yvelines), propose une clé de lecture pour l’ensemble de l’ouvrage. Il affronte en particulier la problématique de la connivence entre la « réalité » et la pensée humaine, et prend position sur la question du réalisme.

Lydia Jaeger a suivi des études supérieures de physique à l’Université de Cologne, où elle a participé à un groupe de recherche en physique théorique du solide. Diplômée de la Faculté libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine, elle est professeur à l’Institut Biblique de Nogent. Elle a obtenu un doctorat en philosophie de la Sorbonne, sur les rapports entre convictions religieuses et approches des lois de la nature.

Cours d’Hébreux Biblique

25,00 €

L’hébreu se trouve à la croisée des civilisations orientale et occidentale. Langue du Tanach, du Premier Testament, il a profondément marqué notre culture. Mais son univers reste trop souvent clos, d’autant que la structure sémitique de la langue en rend l’accès difficile au lecteur français. Le Cours d’hébreu biblique offre une approche progressive de ce monde à la fois surprenant et fascinant. Né d’une expérience approfondie dans l’enseignement de cette langue dans un contexte francophone, ce cours est résolument pragmatique. À travers l’apprentissage de l’écriture, de la morphologie et de la syntaxe hébraïques, ce manuel permet à l’étudiant d’acquérir toutes les connaissances nécessaires pour lire le texte biblique dans l’original.

Licenciée d’hébreu moderne de l’Institut National de Langues et Civilisations Orientales (Paris), Dany Pegon a porté un soin particulier à la présentation pédagogique. Ayant accompli ses propres études par correspondance et enseignant l’hébreu biblique depuis une dizaine d’années à l’Institut Biblique de Nogent, elle a rédigé le Cours d’hébreu biblique autant pour l’usage en classe que pour l’étude individuelle. Les explications abondantes et précises et les tableaux clairement structurés (reprenant toutes les formes employées dans la Bible) se trouvent complétés par des exercices tirés du texte sacré, qui permettent l’assimilation de chaque leçon. Ayant fait ses preuves dans plusieurs écoles théologiques, le Cours d’hébreu biblique est rendu maintenant accessible à un public plus large.

Ce cours peut être produit par correspondance (voir page 4).

A toi la gloire

20,00 €

Recueil de 400 cantiques avec partition, couverture rigide grenat ou bleu. De beaux et grands classiques pour chanter notre foi tant à la maison qu’à l’église.

 

Commentaire sur l’Apocalypse de Jean

30,00 €

Dans ce commentaire biblique, précis et bien informé, les lecteurs trouveront non seulement une interprétation du livre de l’Apocalypse, mais aussi et avant tout les données qui leur permettront d’entrer dans le texte biblique et d’évaluer les interprétations proposées. Ces données sont celles de l’arrière-plan biblique – l’Ancien Testament, et les prophètes en particulier – qui permet de comprendre les images et les symboles qui apparaissent tout au long du livre. Mais c’est aussi le monde dans lequel l’Apocalypse a été écrit qu’apprendront à connaître les lecteurs du commentaire, en particulier la province d’Asie et la situation des premiers chrétiens.

L’Apocalypse a fait l’objet de plusieurs grands modèles d’interprétation. Le commentaire en mentionne les arguments et les difficultés, au fil du texte, tout en proposant sa propre lecture de cet écrit biblique important. Enfin, le lien avec la situation présente du monde et des chrétiens n’est pas oublié : le lecteur est invité à recevoir le message de l’Apocalypse dans le contexte présent, avec tout ce que cela implique d’applications et d’actualisations.

L’Institut Biblique de Nogent est un établissement privé d’enseignement supérieur qui offre une formation biblique, pratique et relationnelle en vue d'un ministère ou d'un service dans l'Église.

Institut Biblique de Nogent
39 Grande rue Charles de Gaulle
94130 Nogent-sur-Marne

01 45 14 23 70 – accueil@ibnogent.org

Horaires d'ouvertures
lun-jeu : 9h15-12h15/14h00-18h00
ven : 9h15-12h15/14h00-17h00